4e édition du Forum “Mercredi des déchets” – Commune d’Anyama

4e édition du Forum Mensuel d'échanges et de partage "Mercredi des déchets" initié par ECOTI SA.

Anyama- Forum "Mercredi des déchets" à la Mairie d'Anyama :

30 Octobre 2019

La Société Ecologique Tuniso-Ivoirienne ECOTI.SA intervenant dans le domaine de la salubrité, veut à terme impliquer les populations pour une gestion participative et solidaire des déchets, a assuré mercredi son directeur de la communication et du Développement durable, Tarek Mrabet, à la 4ème édition de son forum mensuel d’échanges et de partage, «mercredi des déchets».

Il a expliqué que ce forum initié en collaboration avec le ministère de l’Assainissement et du Développement durable et l’Agence nationale de gestion des déchets (ANAGED), vise entre autres à « privilégier l’implication des parties prenantes concernées par la filière des déchets, (…), favoriser la participation des populations et des structures communautaires dans l’œuvre collective de salubrité ».

Le directeur général adjoint d’ECOTI SA, Hilaire Assé, a salué les efforts louables entamés par la commune d’Anyama en matière de salubrité. « Nous savons tous que les mauvaises habitudes et les incivilités ont la peau dure et qu’il faut l’implication de tous pour pourvoir redresser la barre et améliorer les conditions de vie de nos populations », a-t-il indiqué.

« C’est dans ce contexte de mobilisation communautaire et d’élan de sensibilisation et de concertation que s’inscrit le lancement du forum «mercredi des déchets » appelé à contribuer efficacement au changement de comportement et à la responsabilité de tous et de chacun », a-t-il ajouté, invitant chacun à se reconnaître dans cette « belle œuvre ».

Le représentant de l’ANAGED, Firmin N’Gouandi, a regretté que « en dépit des efforts, les populations peinent à prendre soin de leur environnement », estimant que le matériel de salubrité est vandalisé et utilisé à d’autres fins.

Le parrain de la cérémonie, le maire d’Anyama, Amidou Sylla, a estimé que le combat contre les déchets doit s’inscrire dans une dynamique d’ensemble. « C’est main dans la main que nous arriverons à faire d’Anyama une cité où il fait bon vivre », a-t-il déclaré. Il a émis le vœu que cette tribune à terme, se conceptualise en « mercredi de la santé et de la salubrité ».

Partager

Leave comment

Abonnez-vous à notre newsletter!

Inscrivez-vous pour recevoir l'actualités d'Ecotisa

Newsletter